Nouvelles : Une femme qui a été battue par son conjoint publie un selfie troublant.
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Une femme qui a été battue par son conjoint publie un selfie troublant.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
655 655 Partages

Une femme qui a décidé de dénoncer son conjoint qui la battait a causé une véritable tempête sur les réseaux sociaux en publiant une photo de son visage tuméfié.

La jeune femme de 22 ans nommée Melissa Gentz a décidé de publier le selfie plutôt troublant à la fin de septembre. C'est donc après avoir été violemment battu par son conjoint le 23 septembre dernier dans son appartement de Tampa en Floride que Melissa a pris un selfie de son visage marqué par les gestes de violence afin de le publier sur les réseaux sociaux.

L'histoire de Melissa a rapidement fait le tour du web et par la suite, on a pu apprendre que le conjoint de la jeune femme était un homme de 25 ans nommé Erik Bretz. Selon ce qu'a appris NBCnews, Bretz aurait consommé de l'alcool et des somnifères, puis il aurait complètement perdu la boule, devenant alors très agressif et jaloux.

Au cours de son épisode de folie, Bretz aurait finalement frappé Melissa au visage à l'aide d'une bouteille d'alcool. L'homme aurait ensuite tenté d'étrangler sa conjointe.

C'est au lendemain de l'agression que Bretz a été arrêté par la police. Le conjoint violent doit donc maintenant faire face à des accusations pour « violences conjugales », « étranglement » et « subornation de témoin », or celui-ci a décidé de plaider non coupable.

Pour ajouter à l'horreur, Bretz menace maintenant Melissa de la poursuivre tout en prétendant que celle-ci a signalé des fausses allégations à son sujet.

Bretz a dû payer une caution de 60 000 dollars, en plus de déposer son passeport, afin de pouvoir retrouver sa liberté d'ici à ce que l'enquête criminelle à son sujet soit terminée.

L'enquête pourrait durer encore un bon moment et on ignore toujours ce qu'il en ressortira, mais disons-le, quand on voit le selfie qui a été publié par Melissa, c'est très difficile de croire que Bretz n'a rien à voir dans cette histoire. Une chose est certaine, Melissa a été attaquée et elle a subi des gestes de violence extrême.

Lorsqu'elle a publié son selfie sur Instagram, Melissa a tenu à expliquer aux internautes pourquoi elle avait décidé d'employer cette démarche: "Je ne cacherai pas les stigmates de mon histoire parce qu’aucune femme ne devrait avoir honte ou être tenue responsable d’être victime de violences conjugales."

Soulignons le courage extraordinaire de Melissa et souhaitons-lui qu'elle obtiendra justice. Enfin, espérons que sa démarche inspirera d'autres victimes de violence de se lever debout.

Partager sur Facebook
655 655 Partages

Source: 20 Minutes
Crédit Photo: Courtoisie