Nouvelles : Une femme SDF se fait abattre quelques secondes après avoir demandé de la monnaie à un passant.

Une femme SDF se fait abattre quelques secondes après avoir demandé de la monnaie à un passant.

Elle voulait simplement manger.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

À Rio de Janeiro, une femme sans-abri de 31 ans a été abattue quelques secondes après avoir demandé à un homme s'il pouvait lui donner 25 cents pour qu'elle puisse acheter du pain.

La scène très troublante, qui a été filmée par une caméra de surveillance, montre le moment où Zilda Henrique dos Santos Leandro marchait au milieu de la rue et où elle a tenté d'attirer l'attention d'Aderbal Ramos de Castro samedi matin.

L'homme l'a ignorée et a continué à marcher jusqu'à ce que dos Santos Leandro le rattrape et qu'ils échangent des mots.

On peut voir ensuite dans la vidéo que Dos Santos Leandro, qui était également connu sous le nom de Néia, se détourne de son interlocuteur, puis l'instant d'après, Castro lui tire dessus avec un revolver de calibre 39.

Le tireur a pris la fuite alors qu'un témoin s'est aussitôt empressé de venir en aide à la victime. Dos Santos Leandro a été transportée dans un hôpital où son décès a été constaté peu après.

De Castro a été arrêté et il est toujours en garde à vue.

L'avocat du tireur a déclaré que son client a expliqué son geste en déclarant qu'il était sur le point d'ouvrir un restaurant qu'il possède et qu'il pensait que dos Santos Leandro allait le voler.

L'homme prétend avoir subi plusieurs vols au cours des mois précédents, ce qui expliquerait sa réaction très intense.  

La sœur de Dos Santos Leandro, qui a refusé d'être identifiée par peur, a déclaré que la famille était "dévastée" tout en ajoutant que même si sa sœur avait une maison, elle préférait vivre dans la rue.

L'incident a eu lieu quelques heures avant une autre attaque contre des itinérants, où quatre hommes qui vivaient dans les rues de Sao Paulo sont morts après avoir bu un "liquide suspect". 

La police enquête sur l'affaire comme un empoisonnement de masse possible dans le quartier connu sous le nom de "Cracolandia", ou "Crackland", qui est tristement célèbre pour être un lieu de consommation de drogues.

Dans un communiqué publié par la police, on rapporte qu'un survivant a déclaré aux autorités que sept hommes et une femme se sont vu offrir une bouteille qu'ils croyaient contenir de l'alcool samedi. 

Après l'avoir bu, ils sont tombés malades et quatre des hommes sont morts plus tard à l'hôpital. Les quatre survivants sont dans un état grave.

La police procède à des analyses du contenu de la bouteille, qu'elle a décrite comme étant un "liquide suspect ".

Voici la vidéo des troublants événements: 

Enfin, les enquêteurs souhaitent retrouver l'identité de l'individu qui a fourni le mystérieux liquide.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: DailyMail · Crédit Photo: Capture d'écran