Nouvelles : Une femme transgenre s'est fait geler son compte bancaire parce qu'elle avait une voix d'homme au téléphone

Une femme transgenre s'est fait geler son compte bancaire parce qu'elle avait une voix d'homme au téléphone

Elle a vécu une véritable humiliation.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

On ne sait pas si on doit rire ou pleurer de cette histoire ridicule qui vient d'arriver au Royaume-Uni, une femme transgenre se fait geler son compte parce qu'elle a une voix d'homme au téléphone.

C'est le quotidien Metro News qui rapporte cette nouvelle qui bafoue encore une fois le droit des personnes transgenres. En effet, une femme transgenre s'est fait geler son compte parce que selon un employé de la banque Santander, elle avait une voix d'homme au téléphone. L'histoire est toute bête, Sophia Reis, 47 ans, était au téléphone avec sa banque, située dans la ville de Carlton en Angleterre, afin de régler une situation banale. Pourtant c'est là que tout se complique puisque son interlocuteur refuse de la servir parce qu'elle a une voix d'homme et cela ne correspond à son identité de femme.

Metro News explique que l'interlocuteur ne savait pas que Sophia Reis était un homme avant et qu'elle avait décidé de changer de sexe. Il a donc pris peur et cru qu'il s'agissait d'une arnaque. Malgré tout cela ne s'est pas arrêté là, l'employé de la banque aurait pu simplement lui raccrocher au nez et passer à autre chose mais au lieu de ça, il a décidé de geler le compter en banque de Sophia Reis, de sorte qu'elle ne puisse plus faire aucune opération.

Pourtant Metro News qui est allé à la rencontre de Sophia Reis relate qu'elle avait informé sa banque au mois de novembre dernier qu'elle avait changé de sexe et qu'elle ne s'appelait plus Sergio mais Sophia. Il y avait donc aucune raison de la part de l'employé de banque de refuser son droit à faire une opération sur son compte.

D'ailleurs le plus ironique dans tout ça et qu'il s'agissait d'une opération très banale: elle voulait simplement faire un virement de 120 dollars canadiens à une amie rapporte Metro New. Sophia Reis a expliqué qu'elle se sentait complètement humiliée par cette histoire et elle a l'impression d'avoir été traité comme une criminelle alors qu'elle n'a rien fait de mal. La banque s'est depuis excusée et lui a proposé des compensations pour éviter un plus gros scandale. C'est en effet une très mauvaise publicité pour elle.

On vous laisse un témoignage vidéo de cette personne qui explique ce qu'elle ressent après toute cette histoire:

Source: Metro News · Crédit Photo: Capture d'écran vidéo Youtube