Nouvelles : Une fillette de 12 ans attaquée et mangée par plusieurs chiens errants lors de son retour de l'école

Une fillette de 12 ans attaquée et mangée par plusieurs chiens errants lors de son retour de l'école

La police s'est fait avare de commentaires jusqu'à maintenant.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
798 798 Partages

Liza Kanareikina, 12 ans, marchait vers la maison après une journée passée à l'école. 

Mais la jeune fille a été attaquée puis mangée par une bande de chiens errants à Khartsyzsk, en Ukraine. 

Quand ses parents ont remarqué son absence, ils ont cherché leur fille. C'est là qu'ils ont trouvé son corps démembré et des traces de sang dans la neige sur le chemin qu'elle empruntait chaque jour. 

Le corps de la jeune fille était en lambeaux et la neige tout autour était rouge, ont rapporté les médias locaux. 

«La police a ouvert une enquête criminelle et abattu plusieurs chiens afin de vérifier ce qu'il y avait dans leurs estomacs», a déclaré un média local.

«La police interroge les citoyens et cherche des témoins de la tragédie», a déclaré une voisine de la famille, Irina Filippova.

«Je conduisais par la scène et a trouvé son sac d'école», a déclaré un autre voisin, Dmitry Tsurkanov. «Je l'ai ouvert et j'ai vu des cahiers, des manuels, l'un était en russe pour la 6ème année.»

«Les résultats de l'examen médico-légal ne sont pas encore prêts», a ajouté pour sa part le journal Komsomolskaya Pravda.

La police s'est fait avare de commentaires quant à ces résultats que tous attendaient afin d'éclaircir les circonstances de la mort de la fillette. 

Une enquête est toujours en cours. 

La région a un grave problème de chiens errant depuis 2014, ce qui coïncide avec la fin de la guerre. 

«C'est l'une des conséquences de la guerre. Nous comprenons tous que ces chiens ont été abandonnés et sont devenus sauvages. Maintenant, ils migrent d'une ville à l'autre, et ce qui est plus triste - de temps en temps ils attaquent et mordent les gens. Chaque mois, nous prenons 50 à 100 chiens. La moitié sont ramenés avec des puces électroniques et stérilisés. Les autres sont euthanasiés», a affirmé Vladimir Tsimmerman, un employé de l'administration municipale. 

Partager sur Facebook
798 798 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Capture d'écran