Nouvelles : Une fillette de dix ans lutte pour sa vie après avoir été violée, battue et enterrée vivante.

Une fillette de dix ans lutte pour sa vie après avoir été violée, battue et enterrée vivante.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

En Inde, une fillette de dix ans lutte présentement pour sa vie après avoir été brutalement violée, battue avec des pierres et enterrée vivante.

La fillette est dans un état jugé comme étant très grave à la suite d'une violente agression qui est survenue dans le district de Churu, dans l'État indien du Rajasthan dans le nord de l'Inde lundi soir. 

La jeune victime avait quitté le domicile familial vers 21h30 pour acheter du chocolat dans un magasin local. 

Ses parents se sont inquiétés quand elle n'est pas revenue et ils ont lancé une recherche. 

Selon ce qu'a indiqué la police, un jeune chômeur vivant dans son quartier aurait attiré la jeune fille dans une maison abandonnée voisine. 

Le Times of India rapporte que l'homme aurait alors violé la fillette pour ensuite la frapper avec des pierres à la tête, avant d'essayer de l'enterrer vivante.

La fillette a été découverte vers 22h30, inconsciente et saignant de la tête. 

Elle a été transportée d'urgence à l'hôpital du district de Churu où elle se trouve toujours dans un état grave.

La police a arrêté un suspect de 21 ans qui vit dans la région.  

L'officier du poste de police de Rajgarh à Churu, Vishnu Dutt, a déclaré : "Quand la jeune fille est allée acheter des chocolats, l'accusé a attiré le mineur dans une maison abandonnée et l'a violée".

Cette attaque intervient alors que plusieurs affaires en lien avec des agressions sexuelles ont fait les gros titres ces dernières semaines. 

Le corps brûlé d'une vétérinaire de 27 ans a été retrouvé fin novembre près de la ville d'Hyderabad, dans le sud de l'Inde.

La police a ensuite abattu quatre hommes soupçonnés d'avoir violé et tué la femme après que les enquêteurs les aient emmenés sur les lieux du crime.

Rappelons qu'en 2012 à New Delhi, six hommes avaient violé Jyoti Singh, une femme de 23 ans, en la violant et en la pénétrant à l'aide d'une barre de fer.

L'attaque brutale contre Jyoti Singh avait déclenché des semaines de manifestations et quatre hommes avaient été condamnés en 2013.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Dailymail · Crédit Photo: Capture d'écran