Nouvelles : Une fillette se fait étrangler par un de ses jouets comme dans un film d'horreur

Une fillette se fait étrangler par un de ses jouets comme dans un film d'horreur

Elle avait le visage tout bleu.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
371 371 Partages

Une mère a découvert avec horreur que sa fille avait été étranglée par un jouet de la marque Primark.

La mère qui vit à Devon, en Angleterre, a expliqué qu'elle avait retrouvé sa fille Abigail qui était agenouillée et qui avait le visage tout bleu.

C'est le 28 décembre dernier qu'elle a trouvé sa fille qui était en train de se faire étrangler par un jouet à un dollar de type Slinky qui s'était enroulé autour de son cou.

La fillette s'était amusée à l'enrouler autour de son cou pour en faire un collier, mais au moment de le retirer, le Slinky s'est plutôt resserré sur son cou.

Comme la mère l'a illustré, ce qui l'inquiète énormément avec cette histoire, c'est que ce type de jouet est disponible un peu partout. Ainsi, elle craint que d'autres parents vivent le même genre de mésaventure qu'elle et que ceux-ci aient moins de chance qu'elle.

Dans le cas de la mère nommée Stacie, celle-ci explique qu'au moment où elle appelait en panique les secours, un passant est venu l'aider à dégager le jouet du cou de sa fille.

Du côté de Primark, la compagnie a aussitôt réagi à l'incident en expliquant à ses clients qu'elle avait toujours le souci de fournir des produits de qualité et qu'elle avait à coeur la sécurité de ses clients.

La compagnie a d'ailleurs invité tous les clients qui ont acheté ce type de jouet à communiquer avec le service à la clientèle dans l'éventualité où ils étaient inquiets des dangers encourus par le Slinky.

Quant à Stacie, même si la mère a reçu plusieurs critiques après avoir partagé son histoire aux autres internautes, celle-ci ne regrette pas du tout d'avoir décidé d'effectuer une sortie publique à cet effet. Stacie espère que son message permettra à certains parents d'être plus vigilants quant à ce jouet et ainsi, de ne pas laisser leurs enfants jouer avec celui-ci sans surveillance.

Partager sur Facebook
371 371 Partages

Source: Mirror · Crédit Photo: Courtoisie