Nouvelles : Une grand-mère de 84 ans violemment battue dans sa chambre d'une maison de soins infirmiers.

Une grand-mère de 84 ans violemment battue dans sa chambre d'une maison de soins infirmiers.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une grand-mère a subi de graves blessures au visage après avoir été attaquée au hasard dans sa chambre d'une maison de soins infirmiers.

C'est en plein jour à Sydney qu'un inconnu portant une cravate s'est attaqué physiquement à une femme de 84 ans nommée Patricia.

L'agression s'est produite peu après son retour dans sa chambre de la maison de retraite de Huon Park à North Turramurra, à 12h25 samedi.

La police n'a pas hésité à qualifier l'agression comme étant "épouvantable et lâche".

Patricia a été transportée à l'hôpital de Sydney à Wahroonga où elle reçoit toujours des soins pour des blessures au visage, à la poitrine et au bras.

Des détectives du commandement de la zone de police de Ku-ring-gai mènent en ce moment une enquête sur cette affaire d'agression et d'invasion de domicile.

La maison de retraite se trouve à seulement un pâté de maisons d'un terrain de golf et se trouve à seulement un kilomètre du parc national Ku-ring-gai Chase. 

Les détectives ont fouillé mardi la résidence de North Turramurra et ils ont aussi interrogé les résidents âgés de la maison.

Ils lancent maintenant un appel à l'aide du public.

L'inspecteur en chef Luke Spurr a déclaré que la victime et sa famille étaient en état de choc: "Il s'agit d'un acte absolument épouvantable et lâche et permettez-moi de vous rassurer comme quoi ce type d'infractions sont rares et que la police fait tout ce qui est en son pouvoir pour enquêter pleinement sur cette affaire et localiser le délinquant".

Chris Griffith, un résident local, s'est dit choqué par ce qui s'était passé dans ce village tranquille: "C'est une maison très calme, l'un des avantages de l'endroit est qu'il est très sûr, c'est une préoccupation pour tout le monde".

Les détectives sont à la recherche d'un homme qui a été vu dans la région au moment de l'attaque, mais il n'a pas encore été identifié.

On pense qu'il est âgé entre 30 et 50 ans, entre 175 et 180 cm de haut et peut-être d'apparence asiatique ou indienne.

L'homme avait une carrure moyenne, des yeux bruns, des cheveux foncés et n'avait pas de poils du visage, portait un pantalon léger, une veste, une chemise boutonnée et une cravate à l'époque.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Dailymail · Crédit Photo: Capture d'écran