Nouvelles : Une maman affirme qu'on lui aurait interdit de suivre son fils aux urgences à l'hôpital parce qu'elle est homosexuelle.

Une maman affirme qu'on lui aurait interdit de suivre son fils aux urgences à l'hôpital parce qu'elle est homosexuelle.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
157 157 Partages

Une mère affirme avoir été refusée à la porte des urgences de Perpignan (Pyrénées-Orientales) en raison de son orientation sexuelle. La femme s'était présentée à l'hôpital avec sa compagne et leur fils de 3 ans qui souffrait de symptômes s'apparentant à ceux d'une infection urinaire.

Les deux femmes avaient pourtant expliqué au personnel de l'hôpital qu'elles étaient cotitulaires de l’autorité parentale, mais seule une des mères a pu avoir accès aux urgences.

Le Parisien rapporte qu'une infirmière aurait répondu aux deux femmes que seule "la vraie mère est autorisée" à avoir accès.

La femme en question qui n'a pas eu accès aux urgences était bien entendu celle qui n'est pas la mère biologique de l'enfant et comme elle l'a expliquée, celle-ci s'est sentie victime de discrimination: "Je me suis sentie humiliée devant mon enfant."

Une main courante a été déposée par le couple auprès de la gendarmerie et l'avocate des deux femmes a annoncé son intention de saisir le tribunal administratif.

Partager sur Facebook
157 157 Partages

Source: 20 Minutes · Crédit Photo: Courtoisie