Nouvelles : Une mère de famille se suicide après avoir été violée et filmée par ses agresseurs.

Une mère de famille se suicide après avoir été violée et filmée par ses agresseurs.

Une histoire bouleversante.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

Il s'agit sans aucun doute d'une des nouvelles les plus tristes de la journée et elle nous vient d'Écosse où une mère de famille s'est suicidée parce qu'elle a eu peur que la vidéo où elle se fait violer par deux hommes soit mise en ligne. Une histoire dramatique.

C'est le site web d'informations et de divertissement britannique le Daily Mail qui rapporte cette nouvelle qui risque de vous faire froid dans le dos et glacer le sang en même temps tant il s'agit d'une histoire bouleversante. En effet, dans la petite ville de Thurso en Écosse, une mère de famille s'est suicidée parce qu'elle a eu peur que la vidéo où elle se fait violer par deux hommes soit mise en ligne. Une histoire de chantage qui s'est transformé en drame et qui laisse deux enfants orphelins de leur mère.

Le Daily Mail explique que cette mère de famille qui s'est enlevé la vie s'appelait Jenna Johnson et qu'elle avait 27 ans. Malheureusement, pour elle s'est fait droguer à son insu par deux hommes qui l'ont par la suite violé. Les deux individus avaient décidé de filmer la scène et ont menacé de la mettre en ligne sur internet ce qui aurait pu lui coûter la garde de ses enfants. On est donc face à une histoire de chantage qui a très mal tourné parce que Jenna Johnson a été retrouvée morte dans son appartement.

En effet, cette dernière ne pouvait plus supporter cette menace qui planait sur elle raconte le Daily Mail. Elle ne pouvait pas non plus supporter que ses enfants ou d'autres membres de sa famille puissent tomber sur cette vidéo d'elle en train de se faire violer. On peut aisément comprendre qu'il s'agissait d'une situation terriblement difficile à vivre et que Jenna Johnson ne devait pas en dormir la nuit. Il faut dire que c'est toute sa réputation qui allait être détruite.

Elle a donc préféré se donner la mort et cela est terriblement triste. Le plus triste dans cette histoire, c'est que ces deux agresseurs n'ont toujours pas été retrouvés par la police indique le Daily Mail. Ils sont toujours dans la nature et on espère que les forces de l'ordre vont mettre la main sur eux le plus rapidement possible.

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Courtoisie