Nouvelles : Une mère dont le fils a été tué dans la maison lance un avertissement à tous les parents

Une mère dont le fils a été tué dans la maison lance un avertissement à tous les parents

Une histoire marquante.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
204 204 Partages

Une mère dévastée par la mort tragique de son fils a lancé un cri du coeur afin que le gouvernement introduise une loi qui éviterait d'autres incidents comme celui qui a coûté la vie de son fils.

Skye Quartermaine a perdu son fils de 21 mois après que celui-ci ait été écrasé par une armoire à Perth en 2015.

Le petit Reef Kite est décédé après qu'une armoire de type garde-robe ait tombé sur lui.

Ainsi, depuis maintenant 3 ans, Skye multiplie les démarches afin que le gouvernement adopte une loi qui fera en sorte qu'on pourra éviter d'autres tragédies comme ayant tué le petit Reef.

Voilà donc qu'après tout ce temps, le ministre Fran Logan a annoncé que le parlement en Australie adopterait enfin cette loi cette semaine. Lors de l'annonce, il était aux côtés de Skye.

La mère a affirmé à 9NEWS: "C'est juste une grosse victoire pour nous tous".

La loi en question exige des propriétaires d'appartements et de maisons qu'ils autorisent leurs locataires à fixer aux murs les armoires qui présentent des risques de basculement.

Les seuls propriétaires qui pourront contourner cette loi seront ceux qui possèdent des propriétés qui font partie de la liste des maisons qui contiennent de l'amiante et sinon, les maisons qui sont considérés comme faisant partie du patrimoine historique.

Selon Fran Logan, les dommages causés par l'installation de vis est très minime si on le compare à ce que cela pourrait permettre d'éviter.

Skye avait emménagé dans son appartement deux mois avant le décès de son fils. À l'époque, elle avait demandé à son propriétaire de fixer l'armoire à un mur, car elle craignait qu'elle soit dangereuse. Le propriétaire avait toutefois interdit à Skye d'endommager son mur.

Évidemment, avec du recul, cette histoire a indigné bien des gens, dont Skye qui considère qu'il est indécent que des gens préfèrent donner priorité à la valeur d'une propriété plutôt qu'à la vie de jeunes enfants.

Des images vidéos filmées le lendemain du décès de Reef montrent clairement que l'armoire pouvait facilement bousculer.

En Australie, on rapporte 21 décès d'enfants qui sont liés à des armoires qui ont basculé, et ce, depuis 2001 seulement.

Comme Fran Logan l'explique, le simple fait de fixer une armoire à un mur peut contribuer à sauver des jeunes vies.

Compte tenu du long délai qui a été nécessaire avant qu'une telle loi soit adoptée, Fran Logan n'a pas caché qu'il souhaitait que son parlement passe en deuxième vitesse cette semaine afin que la loi soit appliquée le plus rapidement possible.

Partager sur Facebook
204 204 Partages

Source: Dailymail · Crédit Photo: Courtoisie