Nouvelles : Une nouvelle série Netflix raconte l'histoire du “pire tueur en série” des États-Unis

Une nouvelle série Netflix raconte l'histoire du “pire tueur en série” des États-Unis

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Netflix a accueilli ce vendredi un nouveau documentaire de type "True Crime" et il raconte l'histoire du plus grand tueur de tous les temps. Un récit qui fait froid dans le dos.

C'est LADbible qui rapporte cette nouvelle qui risque d'intéresser tous ceux qui aiment se faire un peu peur. En effet, le nouveau documentaire "The Confession Killer" est disponible depuis ce vendredi sur Netflix et suscite déjà un très grand engouement. Il raconte l'histoire de Henry Lee Lucas, le tueur le plus prolifique de l'histoire des États-Unis. Le média britannique explique qu'il avait été condamné pour une douzaine de meurtres, mais en avait finalement confessé 600.

LADbible raconte qu'Henry Lee Lucas a mené une vie difficile dès son plus jeune âge. Dès ses 10 ans, celui qui est né en 1936 en Virginie avait perdu son oeil gauche et était devenu alcoolique. C'est à ce moment qu'il a connu ses premiers épisodes de violence, mais seulement envers les animaux. À 18 ans, il fera son premier passage en prison pour vol. Finalement, il commettra son premier meurtre en 196, il va poignarder sa mère dans le cou. Rien que ça. Il passera 10 ans en prison.

Il reprendra son goût pour les homicides dans la seconde moitié des années 1970 et il intensifiera la cadence puisque c'est donc 600 meurtres qu'il va avouer au total. LADbible indique que la police l'avait interrogé à propos d'environ 3000 affaires de meurtre. L'histoire d'Henry Lee Lucas est donc à la fois hors du commun et épouvantable. Il est disponible maintenant sur Netflix pour celles et ceux qui veulent se faire peur.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: LADbible · Crédit Photo: Capture d'écran vidéo Youtube