Nouvelles : Une pétition tente de sauver deux huskies condamnés à l'euthanasie après avoir attaqué un garçon de 4 ans.

Une pétition tente de sauver deux huskies condamnés à l'euthanasie après avoir attaqué un garçon de 4 ans.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
2,461 2.5k Partages

En Utah, une pétition a été lancée afin de venir en aide à 2 huskies qui sont actuellement condamnés à être bientôt euthanasiés. L'un des deux chiens aurait mordu un enfant de 4 ans à la main après que son bras soit resté coincé dans une clôture parce qu'il souhaitait jouer avec eux.

La pétition a été créée par Jessica Nusz, une passionnée des animaux.

Comme l'indique Nusz, les deux chiens sont présentement détenus au Davis County Animal Control et elle craint que Bear, le chien qui a mordu l'enfant, soit euthanasié d'ici peu de temps.

Nusz ajoute que l'enfant avait installé une chaussette sur sa main et qu'il avait ensuite introduit son bras à travers une clôture qui devait justement le protéger des chiens. 

Il faut toutefois souligner que la blessure causée à la main du garçon est très importante.

L'enfant a dû être transporté par hélicoptère au Primary Children's Hospital de Salt Lake City où on a tout tenté pour lui sauver la main. Malheureusement, les médecins n'ont pas eu le choix de procéder à l'amputation de sa main et même la partie inférieure de son bras.

La partie manquante de la main du garçon n'a jamais été retrouvée et on croit que c'est un des chiens qui l'a ingérée.

Aux dires des propriétaires des deux chiens, ceux-ci n'avaient jamais manifesté le moindre signe d'agressivité jusqu'ici.

Selon les propriétaires, les deux chiens ont probablement joué de façon "trop énergique".

Plus de 198 000 signatures ont été recueillies pour la pétition alors que l'objectif visé était de 1 000 000.

Une campagne de sociofinancement a aussi été lancée afin de venir en aide aux deux chiens.

Jusqu'ici, une somme de 200 dollars a été recueillie.

Plusieurs voisins des propriétaires des deux chiens ont fait savoir qu'ils appuyaient totalement la pétition, indiquant que les deux huskies étaient très appréciés du voisinage et que ceux-ci ne s'étaient jamais montrés menaçants à leur égard.

Partager sur Facebook
2,461 2.5k Partages

Source: Dailymail · Crédit Photo: Courtoisie