Nouvelles : Une vieille vidéo revient hanter Donald Trump suite à la frappe aérienne en Irak

Une vieille vidéo revient hanter Donald Trump suite à la frappe aérienne en Irak

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Au lendemain de la frappe aérienne en Irak qui a causé la mort du général iranien Qassem Soleimani et qui a été ordonnée par le président Donald Trump, voilà qu'une vieille vidéo embarrassante a refait surface.

C'était en 2011, alors que Trump était un homme d’affaires et une personnalité de télé-réalité, que le futur président américain avait prédit que Barack Obama mènerait des attaques contre l'Iran afin d'assurer sa réélection.

Dans la vidéo en question, le futur président avait notamment déclaré: "Notre président déclenchera une guerre contre l’Iran parce qu’il n’a absolument aucune habileté pour la négociation. Il est faible et inefficace. Alors la seule façon qu’il voit de se faire réélire – et c’est aussi clair que vous qui êtes assis ici – est de déclencher une guerre avec l’Iran".

Suite à la frappe aérienne en sol irakien, les internautes n'ont pas perdu de temps avant de recommencer à faire circuler la fameuse vidéo sur les réseaux sociaux.

De plus, de nombreux tweets du président datant de 2011 et de 2012 ont eu droit au même traitement.

Donald Trump avait alors multiplié les déclarations à l'effet que Barack Obama avait mené ces attaques afin d'assurer sa réélection.

Évidemment, de nombreux internautes n'ont pas manqué de faire remarquer que le président Trump avait ordonné la frappe aérienne, alors qu'il se trouve lui-même en pleine année électorale.

Rappelons qu'à l'époque où Trump accusait Obama d'utiliser le conflit entre l'Iran et les États-Unis à des fins purement électorales, son prédécesseur tentait alors de mettre fin aux tensions liées au programme nucléaire iranien.

Une levée de sanctions économiques était enfin parvenue à calmer ces tensions, mais l’administration Trump y avait mis fin en 2018, ce qui avait provoqué une reprise de ces tensions.

Suite à l'attaque ordonnée par le président Trump, le Guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, a aussitôt fait savoir que des "représailles sévères" attendraient l'Amérique suite à ces frappes aériennes

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Capture d'écran