Nouvelles : «Voici mon père, en train de tondre la pelouse de ma mère. Ils sont divorcés depuis 28 ans.»

«Voici mon père, en train de tondre la pelouse de ma mère. Ils sont divorcés depuis 28 ans.»

Une histoire touchante.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
2,302 2.3k Partages

Codie LaChelle McPhate, 32 ans, a vu son père en train de tondre la pelouse de sa mère, même s'ils sont divorcés depuis près de 30 ans et elle a décidé de partager cette histoire sur la page de Love What Matters. 

« Voici mon père, en train de tondre la pelouse de ma mère. Ils sont divorcés depuis 28 ans.

Ma mère a de mauvais genoux et mon beau-père travaille en dehors de la ville. Quand mes jeunes frères et sœurs ont posé la question: "Pourquoi ton père tond-il la pelouse de maman?", je leur ai dit: "Parce qu’elle avait besoin d’aide, et il savait qu’elle ne pouvait pas sortir pour le faire".

C'est la coparentalité. Je suis chanceuse d'avoir 4 parents qui se respectent et qui savent qu'au bout du compte, la seule chose qui compte, c'est de montrer à ses enfants (même ceux de 32 ans) comment traiter les gens et comment aimer sa famille, peu importe comment elle s'est formée. 

Mon père est avec moi au Texas en vacances. Il ne vit même pas là où vit ma mère. Donc, non seulement il a fait quelque chose de désintéressé pour elle, mais il l'a fait pendant qu'il était en vacances. Il veut que tout le monde sache: "Je ne suis pas un saint." Il veut juste montrer aux autres que nous n'avons pas besoin d’agir comme un pasteur angélique, mais que nous devrions tous choisir la gentillesse chaque fois que nous le pouvons.

Mon père m'a dit qu'il ne l'avait pas fait pour la reconnaissance. Il a dit à ma mère et il a décidé quand ils ont vécu leur divorce qu'ils choisiraient tous les deux d'être adultes et de se traiter avec respect et compassion, peu importe comment leur mariage a pris fin. Ils s'aimaient beaucoup à un moment donné, et cela, cet amour - compte pour quelque chose. S'ils allaient élever leurs enfants pour qu'ils soient bons et gentils, ils devaient être de bonnes personnes.

J'ai beaucoup de chance d’avoir des parents aussi formidables. Je sais que mes mères et mes pères feraient n'importe quoi l'un pour l'autre, parce que nous sommes une famille. J'ai beaucoup de chance d’avoir des parents aussi incroyables. » 

Partager sur Facebook
2,302 2.3k Partages

Source: Love What Matters · Crédit Photo: Capture d'écran