Showbiz : Bella Thorne se présente à une première de film avec du poil sous les bras

Bella Thorne se présente à une première de film avec du poil sous les bras

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Showbiz
Partager sur Facebook
205 205 Partages

Bella Thorne, 20 ans, a attiré l'attention de tout le monde, jeudi, sur le tapis rouge de la première de son plus récent film, Midnight Sun

Pour l'occasion, la jolie actrice portrait une robe bustier Raisa & Vanessa qui mettait en valeur sa généreuse poitrine... mais aussi son poil sous les bras! 

La robe comprenait aussi une jupe à franges de couleur rose qui lui tombait aux chevilles. 

Elle avait accompagné son ensemble d'une paire de sandales argentées et de plusieurs colliers en argent, près du cou. 

Mais pourquoi Bella Thorne ne s'est pas rasé les aisselles pour la première de son film? Est-ce volontaire ou est-ce un oubli?

Bien sûr, ce n'est pas la première fois qu'elle montre ses poils! Elle a déjà publié cette photo il y a quelques mois sur Snapchat. 

Pour la première de son nouveau film, Bella était accompagnée d'une autre vedette du film: Patrick Schwarzenegger, 24 ans. Oui, oui, c'est bien le fils d'Arnold! 

Mais ils ne forment pas un couple dans la vraie vie! 

Patrick est en relation avec la mannequin Abby Champion. 

Voici une vidéo du tapis rouge:

Sur Instagram, Bella Thorne a déjà publié une photo d'elle non-retouchée en septembre dernier. L'image avait beaucoup fait jaser! 

«J'aimerais que les gens parlent plus de leurs petits défauts. Quand on est une personnalité publique, à chaque que vous posez pour un magazine, la photo est retouchée. Si ils montrent mon acné ou que mes dents ne sont pas parfaitement blanches, tout le monde que je ne suis pas parfaite. Et bien oui je ne suis parfaite! Je suis un être humain et je suis réelle. Passez à autre chose», avait-elle écrit en commentaire.

C'est aussi sur Instagram que Bella Thorne a confié avoir été victime d'abus sexuels et physiques quand elle était plus jeune.

«J’ai été abusée sexuellement et physiquement toute mon enfance, d'aussi loin que je me souvienne jusqu’à l’âge de 14 ans... Quand j’ai enfin eu le courage de verrouiller ma porte la nuit et de m’asseoir devant. Toute la foutue nuit. J’attendais que quelqu’un profite à nouveau de moi. Encore et encore, j’attendais que ça s’arrête et, finalement, c’est arrivé. Mais certains d’entre nous ne sont pas aussi chanceux et n'en sortent pas vivants», avait-elle écrit sur le réseau social. 

Partager sur Facebook
205 205 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Capture d'écran