Showbiz : Insultée à cause de son poids au spectacle de Céline Dion, elle répond sur Facebook

Insultée à cause de son poids au spectacle de Céline Dion, elle répond sur Facebook

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Showbiz
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Charlotte Bélanger était au Centre Bell de Montréal pour voir son idole Céline Dion avec sa maman quand elle a réalisé que sa voisine de siège les insultait par texto dans différentes conversations avec des amis, en plein spectacle. Quand la femme a réalisé ce qui se passait, elle a réagi. Puis elle a décidé d'écrire son histoire sur Facebook pour que le message se rende à la principale intéressée. 

Voici le message qu'elle a publié : 

« À toi, chère voisine de gauche ce soir, pendant ma date avec ma Céline Dion…

Toi qui, une minute après mon arrivée, a texté ta chum Louise pour lui dire que ‘’la fille à côté de toi est assez corpulente’’
Toi qui, trente secondes plus tard, a texté ton autre chum pour lui dire ‘’que t’espérais que les deux à côté de toi se mettent pas à danser, parce que ça allait t’écraser’’
Toi qui, une minute après, a texté ta troisième chum pour lui dire ‘’que 2 gros tas venaient de s’asseoir à côté de toi’’

Je t’ai vue, je t’ai lue. En partie parce que t’as mis ton écran dans mon champ de vision mais aussi, parce que ça gosse quelqu’un qui texte sans arrêt à un spectacle.

Aux deux premiers messages, j’ai fait comme si j’avais rien lu. Mais au troisième, j’ai pas pu. Pas pu me retenir de te remettre ta méchanceté au visage, pas pu laisser passer ça sous silence.

Puis je me suis penchée vers toi et t’ai dit ‘’C’est vraiment méchant ce que vous écrivez sur moi Madame’’

T’as bafouillé, t’as inventé que c’était des blagues, tu t’es offusquée que j’aie lu par dessus ton épaule.

Je t’ai regardée, et t’ai répété ‘’C’est vraiment méchant et quand on parle de moi, je m’en rends compte assez vite’’

J’espère que tu n’as pas de fille, ni de petite fille. J’espère en fait, qu’il n’y a personne dans ta vie à qui tu peux transmettre ta méchanceté et ton manque énorme de civisme.

Y’a quelques années, la Charlotte mal dans sa peau, pas en forme, pas à l’aise avec son image, aurait probablement versé des larmes à lire tes paroles blessantes. T’es chanceuse au fond, que j’aie gardé la tête haute. T’es chanceuse que je sois pas rentrée chez moi en pleurant toutes les larmes de mon corps.

Si tu te le demandes, j’ai passé un merveilleux moment ce soir, avec ma maman.
Toi, t’as pas beaucoup souri, t’es restée dans ton p’tit siège, sans trop bouger. J’imagine que ça sera ça, ma vengeance. J’espère que toi pis Louise passerez une belle fin de semaine (ou pas).

Céline l’a si bien chanté : S’il suffisait d’aimer

Ah pis, en passant, je vais demander à un maximum de monde de partager. Ce serait vraiment doux pour moi si ce texte se rendait à toi!

Bonne soirée Madame,

De ta grosse voisine qui s’assume pleinement et qui est plus en santé que jamais!

P.S. Les mardis et jeudis, je donne des cours de cybercitoyenneté à mes élèves, pour pas qu’ils deviennent comme toi. Je t’invite, si tu veux. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Facebook · Crédit Photo: Facebook