Showbiz : La légende de la chanson Charles Aznavour est décédé
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

La légende de la chanson Charles Aznavour est décédé

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Showbiz
Partager sur Facebook
6,117 6.1k Partages

L'auteur-compositeur-interprète, acteur et écrivain français d'origine arménienne, Charles Azanavour, est mort.

L'artiste de 94 ans est mort à son domicile dans les Alpilles, dans le sud de la France. 

Charles Aznavour revenait d'une tournée au Japon, après avoir dû annuler des spectacles récemment en raison d'une fracture du bras après une chute. 

Charles Azanavour l'un des chanteurs français les plus populaires, et le plus internationalement connu. Décrit comme « la divinité de la pop française » par le critique musical Stephen Holden, Charles Aznavour a été consacré « chanteur de variété le plus important du xxe siècle » par CNN et Time devant Bob Dylan, Frank Sinatra et même Elvis Presley, précise Wikipédia.

Au cours de sa carrière qu'il a commencé en 1946, il a enregistré plus de mille deux cents chansons interprétées en plusieurs langues : en français, anglais, italien, espagnol, allemand, arménien (Yes kou rimet'n tchim kidi), napolitain (Napule amica mia), russe. Il a écrit ou coécrit plus de mille chansons, que ce soit pour lui-même ou d'autres artistes.

Il a abordé des thèmes comme l'amour, nostalgique ou sensuel (en 1965 sa chanson Après l'amour est interdite d'antenne pour atteinte aux bonnes mœurs), le voyage, le temps qui passe, le souvenir, la reconnaissance au passé.

 Quels sont mes handicaps ? Ma voix, ma taille, mes gestes, mon manque de culture et d'instruction, ma franchise, mon manque de personnalité. Ma voix ? Impossible de la changer. Les professeurs que j'ai consultés sont catégoriques : ils m'ont déconseillé de chanter. Je chanterai pourtant, quitte à m'en déchirer la glotte. D'une petite dixième, je peux obtenir une étendue de près de trois octaves. Je peux avoir les possibilités d'un chanteur classique, malgré le brouillard qui voile mon timbre […] », a déjà écrit Charles Aznavour, après avoir reçu des critiques.

Partager sur Facebook
6,117 6.1k Partages

Source: Le Figaro
Crédit Photo: Capture d'écran