Trucs et Astuces : Les coupons rabais de Costco sont de retour et c'est une très mauvaise nouvelle
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Les coupons rabais de Costco sont de retour et c'est une très mauvaise nouvelle

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Trucs et Astuces
Partager sur Facebook
756 756 Partages

Vous avez peut-être vu réapparaître des coupons rabais de 75 $ ou même 250 $ de Costco ces derniers jours sur Facebook. Ne vous réjouissez pas trop vite. Non, il ne s'agit pas d'une nouvelle offre intéressante pour récompenser les clients pour souligner les 50 ans de Costco. 

C'est le chroniqueur techno François Charron qui a remarqué que cette arnaque est de retour. 

Cela parait pourtant simple et anodin. C'est ce qui fait que plusieurs personnes tombent dans le piège. Il ne suffit que de répondre à trois questions puis partager le sondage en écrivant « merci Costco ». Mais faire ceci pourrait vous nuire bien plus que ce que vous pensez! 

Premièrement, ce n'est même pas le 50e anniversaire de Costco. La compagnie a été créée en 1983. Cela fait donc 35 ans (et non 50 ans!) qu'elle existe. Oui, Costo a bel et bien fusionné avec le Club Price. Mais même Club Price a été fondé en 1976. On n'est pas encore à 50 ans, mais bien 43 ans. On flaire déjà l'arnaque... 

Deuxièmement, le site en question n'utilise pas le protocole https. Le site n'est donc pas sécurisé. 

Troisième problème : il reste toujours 332 coupons, peu importe à quel moment vous consultez la page. 

Quatrième sonnette d'alarme : lorsque vous placez le curseur sur le bouton Partager (sans cliquer svp), vous voyez « javascript :void(0) » alors que vous devriez voir « https:/facebook/sharer ». C'est la même chose si vous placez le curseur sur J'aime. 

« Ma prudence a fait en sorte que je n'ai pas cliqué sur ces deux liens, donc je ne peux dire exactement ce qu’exécute ces boutons, mais une chose semble certaine, c’est que ça ne sent pas bon », a indiqué François Charron. 

Vous avez cliqué : est-il trop tard ?

Si vous avez malheureusement cliqué avant de prendre connaissance de ce texte, voici ce que vous devriez faire. 

  1. Une analyse complète de votre ordinateur ou de votre téléphone pour vous assurer qu'il n'y ait aucun logiciel malveillant d'installé. 
  2. Vérifiez les extensions de votre navigateur. Si vous en voyez une que vous ne reconnaissez pas, enlevez-la sans attendre. 
  3. Consultez la listes des applications qui ont accès à vos données Facebook. Une fois de plus, si vous voyez une application que vous ne reconnaissez pas, retirez la immédiatement. 
Partager sur Facebook
756 756 Partages

Source: François Charron
Crédit Photo: Capture d'écran