Vidéos : Un cubain immigré au Québec suggère aux immigrants de «décalisser chez eux»
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Un cubain immigré au Québec suggère aux immigrants de «décalisser chez eux»

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Vidéos
Partager sur Facebook
34,565 34.6k Partages

Ever Ricardo Figueiras a publié une vidéo sur son compte Facebook, jeudi, à l'intention de tous les immigrants. 

« Moi je compare un immigrant avec un itinérant », commence l'homme. 

« Imagine que tu vas chercher un itinérant dans la rue. Tu dis à l'itinérant "Viens chez moi, je vais te donner la chance d'avoir une meilleure vie, je vais te donner un toit, je vais te donner de la nourriture, tu vas te trouver un emploi et tu vas avoir de meilleures conditions de vie". Alors tu emmènes l'itinérant chez toi, puis deux semaines après l'itinérant commence à travailler et faire un peu [d'argent], mais il envoie tout son argent dans son pays [...] puis deux semaines après il arrive et il dit "tes enfants écoutent de la musique rock pis j'aime pas ça. Là, tu dois dire à tes enfants "Scusez moi les enfants, mais vous ne pouvez plus écouter de la musique rock parce que monsieur n'aime pas ça" », explique Richardo pour illuster son point. 

« C'est parce que t'es pas chez vous! », lance Ricardo. « Pis toi l'immigrant, si tu viens ici au Québec, les Québécois y t'ont pas appelé icitte! C'est toi qui a voulu venir au Québec. [...] Les Québécois t'ont reçu ici. Ils t'ont donné un emploi. Ils t'ont donné la chance de commencer une meilleure vie. Mais là il faut que les Québécois respectent ta religion, ta culture, toutes tes habitues... »

« Criss! Moi je suis Cubain pis je ne demande pas aux Québécois de me promener dans la rue avec une machette à la ceinture, pas de chemise, un chapeau en paille et une bouteille de rhum à la main parce que je faisais pareil à Cuba. Je ne suis plus à Cuba tabarnak! 

« Si t'es pas content, ben criss ton camp dans ton pays pis that's it. Il y a personne qui t'a appellé icitte. Tu as voulu venir, ben là tu fermes ta yeule [...] Si t'es pas content, ben décâlisse! » 

Voici la vidéo en question: 

La vidéo de Ricardo Figueiras a été partagée plus de 38 000 fois et a récolté plus de 500 000 vues depuis sa mise en ligne, jeudi. 

Partager sur Facebook
34,565 34.6k Partages

Source: https://www.facebook.com/ever.ricardofigueiras
Crédit Photo: Capture d'écran